Articles

hygiène dentaire

Le tartre chez les chats et les chiens

Comment se forme le tartre ?

Les bactéries naturellement présentes dans la salive s’agglutinent à la surface des dents et produisent des substances qui forment une pellicule de couleur orange recouvrant les dents. Chez l’homme, cette pellicule est nettoyée régulièrement par le brossage des dents mais chez votre animal, cette pellicule s’épaissit et avec le temps, la plaque dentaire s’étend sous la gencive.

Certaines races de chiens sont particulièrement prédisposées à la formation de tartre, par exemple le Caniche, le Yorkshire, le Pékinois, le Shih-Tzu, le Cocker etc..

Les conséquences du tartre

Le tartre chez le chien n’est pas uniquement un problème esthétique, il peut constituer un réel problème de santé. Il est responsable de la mauvaise haleine de votre compagnon et s’accumule sous la gencive. Celle-ci est alors en permanence irritée et fragilisée et cela peut conduire notamment à une gingivite, des infections buccales, des abcès. Les dents peuvent également être rongées par le tartre et sont alors amenées à tomber.

Il faut toujours garder en mémoire que le tartre s’accumule en permanence, et s’insinue sous la gencive. Celle-ci est en permanence irritée et fragilisée : on a souvent une gingivite (inflammation de la gencive, qui se reconnaît à leur couleur rouge), des saignements au moment des repas, des infections buccales, des abcès. Les dents peuvent également être atteintes, et il n’est pas rare d’avoir des dents totalement rongées, qui tombent ou qui ne tiennent plus dans la bouche que par la couche de tartre. De plus, les microbes qui s’y développent passent dans le sang et peuvent se fixer dans différents organes (cœur, reins) contribuant ainsi au développement de maladies qui peuvent être graves : insuffisance cardiaque et rénale chez l’animal âgé.

Avant détartrage

                               Avant détartrage

Quelle solution si votre chat ou votre chat a les dents entartrées ?

Tout d’abord, surveillez bien l’apparition du tartre en regardant régulièrement les dents de votre chien ou de votre chat. Le tartre apparaît d’abord au niveau des molaires et prémolaires et arrive plus tardivement sur les crocs.

Si vous voyez que les gencives sont rouges, enflées ou qu’elles saignent parfois, il faut faire faire un  détartrage à votre compagnon.

Le détartrage

Le détartrage est une intervention indolore pratiquée par votre vétérinaire : le chien est placé sous anesthésie générale, ceci afin qu’il reste immobile pendant la durée de l’intervention. Le tartre est décollé par ultra-sons, comme chez le dentiste et donc donc sans douleur. puis le vétérinaire applique une pâte pour polir les dents. Le détartrage est un traitement, mais ne constitue pas une prévention du tartre. Il est toutefois possible de retarder l’apparition ou la réapparition du tartre, ceci grâce à quelques précautions.

Comment retarder l’apparition du tartre ?

L’idéal pour entretenir une bonne hygiène buccale chez votre chien est de lui brosser régulièrement les dents. Ceci est possible si vous habituez très jeune votre chien à être ainsi manipulé.Il existe aussi des kits spécialement adaptés, composés d’un doigtier et d’une pâte dentifrice abrasive dont le goût convient aux chats et aux chiens.

L’autre solution est de donner à votre chien une nourriture dont la composition et la texture permettent un nettoyage naturel des dents.Une nourriture à base de croquettes retarde l’apparition du tartre, tandis que l’alimentation humide (boîtes et la pâtée) favorise au contraire son apparition.
Les friandises pour chien sous forme d’os à mâcher ou de bâtons à croquer ont aussi une action intéressante sur le nettoyage des dents. De même, des produits liquides à dissoudre dans l’eau de boisson ou de la poudre à disperser sur l’alimentation existent également.

chat2 chat griffade anima vet clinique saint genis pouilly

Empêchez votre chat de griffer

Les griffades chez le chat

chat griffade anima vet clinique saint genis pouilly

Pourquoi un chat fait-il ses griffes ?

La raison de ce comportement est multiple : au départ, un chat griffe les murs, les canapés ou les rideaux pour marquer son territoire. En effet, en faisant ce geste, il dépose des phéromones sur les endroits qu’il griffe. Puis cette habitude reste et le chat en profite pour s’étirer, pour se limer les griffes, pour se faire remarquer. Cela devient alors un plaisir qu’il est quasiment impossible de faire disparaître. En effet, il est difficile de faire passer ce comportement à un chat quand il est ancré dans ses habitudes.

Que faire pour ne pas l’habituer à faire ses griffes ?

A priori, si vous vous y prenez tôt, c’est-à-dire quand votre chat n’est encore qu’un chaton, vous pouvez arriver à réduire les dégâts par griffures. Il faut habituer le chat à faire ses griffes sur un griffoir. Il existe différents types de griffoirs : en carton (parfumé à l’herbe à chat), en sisal (corde), simple ou monté sur un arbre à chat.

Pour apprendre à votre chaton l’utilité du griffoir : posez-le dessus, faites délicatement sortir ses griffes (en lui appuyant sur les doigts) et frottez les en les « accrochant » sur le griffoir. Le chat étant un animal futé, il comprendra vite à quoi cet objet est destiné. Malheureusement, certains chats ne l’adoptent pas tout de suite. Mais il faut persévérer, car en général, les chats finissent par se servir des griffoirs.

Quelles sont les solutions pour limiter ce comportement ?

Si votre chat est déjà adulte et qu’il a pris cette mauvaise habitude, nous n’avons malheureusement pas de solution miracle à apporter. Le mieux à faire est de couper régulièrement les griffes de votre chat sinon vous pouvez utiliser des softclaws, protections à coller sur les griffes de votre chat et qui tiennent de 4 à 6 semaines.

chat protection griffes

Vous pouvez aussi apprendre l’utilité d’un griffoir à votre chat. Même à l’âge adulte, il peut s’y habituer. Lorsque vous le prenez sur le fait, dites-lui non, prenez-le par la peau du cou (comme le faisait sa mère quand il faisait des bêtises) et placez-le sur un griffoir ou un arbre à chat. Récompensez-le et de félicitez-le s’il fait ses griffes à l’endroit approprié.

coupe griffes chat

Coupe de griffes du chat

Si votre petit félin s’acharne à certains endroits en particulier (canapé, murs..), vous pouvez pulvériser du Feliway qui va le détourner de ses activités. Il s’agit d’analogues de phéromones faciales du chat. Ces molécules miment l’odeur de marquage déposée par le chat lorsqu’il frotte son museau sur un coin ou lorsqu’il fait ses griffes. Ainsi, il aura moins envie de s’adonner à ces activités.

 

Enfin si vous souhaitez empêcher votre chat d’accéder à certains endroits (canapé, chambre d’enfant…) le système stilcat peut vous intéresser ! (www.stilcat.com).

dégats provoqués par les chats