Articles

voyage animaux 6

Vous partez en voyage avec votre compagnon ?

Quelques conseils pour partir en toute sécurité

Voyager dans les pays d’Europe : réglementation

Pour emmener votre animal avec vous en voyage, certaines conditions doivent être respectées. Vous devez posséder un passeport européen pour votre animal avec les vaccins à jour notamment la vaccination antirabique (la rage). Par conséquent le chiot doit être âgé de 3 mois et 21 jours minimum.

Votre animal doit également être identifié soit par une puce électronique si l’identification est postérieure au 3 juillet 2011, soit par tatouage si identification est antérieure au 3 juillet 2011.

Le nombre d’animaux :

Si vous partez avec moins de 5 animaux, ceux-ci sont soumis à un contrôle d’identité par la douane du pays d’entrée.

Cependant, si vous partez avec plus de 5 animaux, ce contrôle est effectué par les services vétérinaires du poste d’inspection frontalier dans une station agréée. Étant donné qu’il n’en existe pas dans tous les aéroports, vous pouvez vous retrouver face à des contraintes supplémentaires, par exemple, la mise en quarantaine de l’animal.

Attention : si pour atteindre votre destination finale, vous devez passer par d’autres pays qui ne sont pas dans l’Union Européenne, vous devez vous conformer à la réglementation du ou des pays de transit.

Particularité pour la sortie d’un chien au Royaume-Unis, à Malte, en Finlande ou en Irlande :

Ces quatre pays exigent que l’animal soit âgé de 3 mois et qu’il soit vermifugé 3 à 5 jours avant son arrivée dans le pays. L’administration de ce traitement doit être certifié par le vétérinaire qui le lui a donné.

voyage animaux

Gérer le stress du voyage

Pour les chats :

Les départs en vacances avec un chat peuvent être source de stress tant pour le chat que pour le propriétaire. Voici donc quelques conseils pour partir détendu :

Les chats doivent voyager dans une cage (ou sac) de transport qui doit être un lieu rassurant pour lui. La pulvérisation de phéromones dans les coin de la cage permet de rendre rapidement ce lieu apaisant. Cependant, si votre cage à déjà servi dans le passé pour un chat stressé, il faut néttoyer soigneusement celle-ci avant de pulvériser les phéromones. Il est conseillé d’effectué les pulvérisations plusieurs jours avant le départ et le jour du transport, 30 minutes avant de mettre le chat à l’intérieur.

voyage animaux 3voyage animaux 2

 

 

 

 

 

 

« Après le transport, dois-je le laisser aller dehors ou le laisser enfermé pour ne pas qu’il se perde ? »

S’il s’agit d’un animal qui, le reste de l’année, n’a pas accès à l’extérieur, mieux vaut ne pas le laisser sortir. En effet au retour, il risquerait de ne plus supporter de se retrouver sans accès à l’extérieur.

S’il s’agit d’un chat qui a déjà un accès à l’extérieur toute l’année, il doit explorer son nouveau lieu de vie progressivement afin de pouvoir retrouver son chemin lors des sorties. Il est alors conseillé de le laisser à l’intérieur de l’habitation quelques heures puis de lui permettre d’explorer l’extérieur à son rythme. La familiarisation de ce nouveau lieu de vie peut être accélérée par le branchement d’un diffuseur de phéromones ou d’huiles essentielles dès l’arrivée dans le lieu de vacances.

Pour les chiens :

Les départs en vacances sont faciles pour les chiens habitués à voyager toute l’année ou capables de s’adapter très vite à des milieux nouveaux.
Certains sont très stressés et il est intéressant de préparer leur voyage à l’avance.

Si votre chien est peu adaptable, connu pour avoir du mal à modifier ses habitudes, un traitement peut être mis en place de façon préventive.

voyage animaux 4

Lors de voyages en train ou en car, un chien qui ne voyage pas en sac (poids du chien supérieur à 6 kg) doit être capable de supporter le port d’une muselière si un autre voyageur le demande.

Une habituation à la muselière peut être réalisée dans les semaines qui précèdent le voyage.

 

L’équipe vous souhaite un bon voyage !

voyage animaux 5