La Leishmaniose Canine

La leishmaniose est une maladie mortelle qui touche le chien, mais aussi l’Homme. C’est une maladie vectorielle qui se transmet par des insectes piqueurs appelés phlébotomes. Ces insectes se nourrissent du sang du chien et peuvent transmettre des parasites. La période d’activité des phlébotomes s’étend d’avril à octobre.

Qui est concerné ?

Cette maladie qui concerne essentiellement le chien. On la retrouve dans tous les pays méditerranéens, dont la France avec une extension de la maladie en direction du nord : vallée du Rhône et vallée du Sud-Ouest ; mais également l’Espagne, le Portugal, l’Italie et la Grèce. Elle affecte 2,5 millions de chiens en Europe et 1 million en France par an.

Tous les chiens qui habitent ou transitent par ces zones sont exposés.

C’est une maladie très importante car chez le chien, une fois déclarée et en l’absence de traitement elle est systématiquement mortelle.

Comment éviter que mon chien n’attrape cette maladie ?

La protection concerne tous les chiens vivants en région méditerranéenne, exposés aux piqûres du vecteur, mais également les chiens, qui même pour un séjour bref, sont amené à y séjourner.

Il est recommandé d’association les insecticides et la vaccination pour prévenir l’apparition de la maladie.

Le vaccin contre la leishmaniose se fait indépendamment des vaccins habituels. Il peut être fait à partir de l’âge de 6 mois et nécessite 3 injections.

Attention : Tous les insecticides ne sont pas efficaces à l’encontre des phlébotomes, certains d’entre eux le sont, à condition d’être renouvelés et correctement utilisées.

Comment se transmet cette maladie ?

La transmission se fait essentiellement par l’intermédiaire de petits moucherons, les phlébotomes, qui piquent un chien infecté et qui va transmettre le parasite à un chien sain ou à l’homme.

Suite aux piqûres, les parasites se répandent dans tous l’organisme.

De nombreux personnes sont infectées, mais la très grande majorité des individus n’exprime pas la maladie. Les hommes qui vont exprimer la leishmaniose sont des individus immunodéprimés. Il y a environ 40 à 50 cas humain déclarés en France par an.

Comment savoir si mon chien est malade ?

La leishmaniose canine peut être dépistée par un test rapide chez votre vétérinaire.

Ce test s’effectue suite à une prise de sang. En cas de positivité du test, le traitement approprié devra être mis en place.

En cas d’infection, il est possible que les symptômes n’apparaissent pas immédiatement.

Les plus fréquents sont : perte de poids, problèmes de peau, saignements de nez, griffes anormalement longues, boiteries… A ces symptômes peuvent s’associer des problèmes au niveau des oreilles et parfois des yeux.

Avec l’évolution de la maladie, tous ces symptômes ont tendance à devenir de plus en plus marqués et de plus en plus intenses. Les organes internes peuvent également être touchés et entraîner une anémie, une arthrite et une insuffisance rénale grave.

Si mon chien est malade, peut-on le soigner ?

Les traitements disponibles contre la leishmaniose sont lourds et coûteux. Ils permettent de ralentir l’évolution de la maladie et d’espacer les rechutes.

Pour en savoir plus, demandez conseil à votre vétérinaire.